Pages vues le mois dernier

mercredi 23 avril 2014

Fonte des neiges en ce printemps 2014 + Suivi départ des glaces


Pour faire suite au billet publié le 4 avril dernier (Vivement le printemps) j’avais fait mention que l’hiver avait tendance à s’incruster et en ce 23 avril, les températures sont encore sous la normale de saison. La fonte des neiges évolue peu à peu chaque jour et pour l’instant l’eau se retire  sans causer de problème.
La suite des choses :
Les cours d’eau et le Lac St-Jean devront se libérer des glaces et l'arrivée des oiseaux migrateurs…


L’état de nos cours d’eau  en ce 23 avril 2014
Le lac Saint-Jean étant alimenté par plusieurs bassins hydrographiques dont ceux de la rivière Péribonka (le plus important bassin en termes de débit), la rivière Ashuapmushuan, la rivière Petite-Péribonka, la rivière Mistassibi, la Mistassini, la rivière aux Rats, la rivière Ticouapé, la rivière Ouiatchouane, la rivière Couchepaganiche et la rivière Métabetchouane.

Plusieurs de ces rivières prennent leur source dans le nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.  À chaque année, durant  la crue printanière, les variations du niveau des eaux du lac Saint-Jean sont importantes.

Cette année, avec la grande quantité de neige additionnée aux  précipitations printanières, il y aura lieu de craindre quelques  débordements lorsque les lacs des secteurs forestiers seront libérés de leurs glaces et déverseront vers les rivières, qui elles évacueront dans le Lac St-Jean. 

Par chance, présentement le niveau du Lac St-Jean est maintenu bas. 

Le coup d’eau printanier n’est pas encore arrivé mais ça ne saurait tarder au cours des semaines prochaines. En espérant que le changement pour le mode estival se fasse en douceur et ne cause pas de dommage.
La Jeannoise

Le départ des glaces… pour bientôt?

En ce 23 avril, pas encore suffisamment d’indice  pour prédire la date du départ des glaces 2014.

 Éric Tanguay de Roberval, aviateur privé et le juge  officiel du départ des glaces du Lac St-Jean 2014,  s’apprête à survoler le Lac, chaque matin, pour surveiller l'évolution et nous informer des développements.


À suivre ...  tous les développements du départ des glaces seront publiés ici, plus bas, en ajout à ce billet.


Historique, tradition, statistiques depuis 1916 du départ des glaces du Lac St-Jean:




Suivi départ des glaces:  29avril 2014


  • Les oiseaux migrateurs sont arrivés dans plusieurs secteurs de la région du  Saguenay/Lac Saint- Jean.
  • Temps frais et venteux.
  • Les rivières sont en grande partie libérées de leurs glaces et les glaces du Lac commencent à se modifier...  voici une image satellite, du 29 avril 2014 à 11.30hres, publiée sur la page facebook Météo Chicoutimi:
    29 avril 2014                           


Suivi départ des glaces:  2 mai 2014 

"Le départ des glaces se fera le 12 mai selon le pilote qui survole le lac Saint-Jean

  (Affiché par: Carolyne Labrie clabrie@astral.com · 2014-05-02 09:55:00)

Le lac Saint-Jean pourrait "caler" dans une dizaine de jours selon le pilote d'avion Eric Tanguay.

Il précise que la rivière Ticouapé est libérée de ses glaces et celles sur la rivière à St-Félicien ont commencé à bouger.

Eric Tanguay ajoute que la pluie accélérera le processus en fragmentant la glace.

Celui qui commencera à survoler quotidiennement le lac Saint-Jean ce weekend prévoit un départ des glaces le 12 mai."

Source       
http://saguenay.radionrj.ca/nouvelles-nrj/blogentry.aspx?BlogEntryID=10669083 

***La rivière à St-Félicien est l'Ashuapmushuan.



Journal de Québec,  Le Lac Saint-Jean
par Jean-François Desbiens, 
publié vendredi le 2 mai 2014

"Le lac Saint-Jean devrait être libéré de ses glaces le 12 mai, selon le spécialiste Guy Simard, parce que le travail est déjà commencé"

7 mai 2014





12 mai 2014 en avant-midi  ►Le départ des glaces serait imminent !

Selon"Planète 99.5 (Maxime)" le lac St-Jean est libéré de ses glaces à 55%. 
Il pourrait être officiellement libéré aujourd'hui en fin de journée, selon l'aviateur et juge de notre concours Éric Tanguay.

***Pour qu'il soit considéré 'calé' il faut qu'il soit libéré de ses glaces à 70%*** 

► Présentement, il pleut.... la pluie et les vents vont aider... à suivre... le départ des glaces officiel devrait se concrétiser aujourd'hui ou demain....
(malheureusement la dernière photo satellite disponible date du 8 mai 2014 = publiée sur la page facebook des Bleuets.)

  


Le juge officiel du départ des glaces 2014 a annoncé le Lac 


officiellement débarrassé

 de ses glaces à 80% (15.45hres p.m.)


                           








 20 mai 2014 - Les 40 gagnants du concours Départ des Glaces Planète sont maintenant connus! La liste des gagnants se retrouve sur le site internet de Planète. Félicitations à tous les gagnants! 
http://www.roberval.planeteradio.ca/concours.php?id=1531











Autres publications du Blogue des Bleuets, sur le même sujet:



http://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean

mardi 22 avril 2014

La ouananiche




"Le Saguenay―Lac-Saint-Jean n’est pas seulement réputé pour ses bleuets et ses tourtières. Un poisson fait aussi sa fierté et en est son emblème depuis 1988!  Sa présence a même valu à cette région le surnom de… « royaume de la ouananiche »."

(extrait de  http://pleinderessources.gouv.qc.ca/chronique/capsule/pleins-feux-sur-peche-ouananiche-55.html )


  La ouananiche (Salmo salar) est la forme cantonnée en eau douce du saumon atlantique; la ouananiche demeure en lac, alors que le saumon atlantique migre en mer pour une partie de son cycle vital. Outre cette différence, la ouananiche et le saumon atlantique sont la même espèce.

Reproduction
La période de reproduction (montaison) est à l'automne en octobre et novembre[]. Comme son cousin anadrome, la ouananiche remonte la rivière où elle est née pour se reproduire. Les jeunes habitent la rivière pour une période de deux à sept ans[].

La Pêche
Cette espèce a été ensemencée dans de nombreux plans d'eau où elle s'est bien établie (au Canada, aux États-Unis, mais aussi dans le nord de l'Europe). Elle est très recherchée par les pêcheurs sportifs pour ses combats et sauts spectaculaires, mais aussi pour sa chair savoureuse. Elle peut être capturée à la traîne et à la mouche. La meilleure saison pour la pêche à la ouananiche est au mois de mai et début juin. Depuis peu, dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean, on retrouve de la Ouananiche d'élevage vivante (en vivoir) en vente dans les supermarchés.

Alimentation
Cette espèce se nourrit principalement de poissons fourrages pélagiques comme l'éperlan de lac

Source :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouananiche


Forme du corps : Corps allongé et fusiforme, légèrement comprimé latéralement.
Taille moyenne : Généralement plus petit (en moyenne 0,9 à 1,8 kg) que le saumon atlantique anadrome.
Coloration : Taches sombres sur fond pâle. Dos brun, vert ou bleu avec gros points noirs; flancs argentés; nageoire dorsale avec gros points noirs; nageoire caudale rarement tachetée de points noirs.
En période de fraie : coloration bronzée ou brun foncé; mâles avec points rouges sur les flancs.
Après la fraie : coloration foncée (saumon noir).
Traits externes caractéristiques : Grande bouche avec fortes dents; crochet prononcé à l'avant de la mâchoire inférieure des mâles en fraie; écailles grosses et très visibles; nageoire adipeuse loin derrière la nageoire dorsale; nageoires dorsale et pelviennes au centre de la longueur du corps; nageoire caudale remarquablement fourchue chez les jeunes, légèrement chez les adultes.
Comment différencier les ombles, des truites et des saumons :
Ombles : taches pâles sur fond sombre.
Truites et saumons : taches sombres sur fond pâle.
Comment différencier la truite arc-en-ciel, la truite brune, le saumon atlantique et la ouananiche :
  • nageoire caudale avec rangées régulières de taches noires;
  • nageoire caudale carrée ou légèrement fourchue;
  • nageoire adipeuse avec bordure noire et quelques taches noires.
La truite brune a :
  • nageoire caudale avec taches foncées occasionnelles et peu définies, jamais en rangée régulières;
  • nageoire caudale carrée (légèrement fourchue chez les jeunes);
  • taches foncées sur la nageoire adipeuse.
Le saumon atlantique et la ouananiche ont* :
  • nageoire caudale rarement tachetée de points noirs;
  • nageoire caudale remarquablement fourchue chez les jeunes, légèrement chez les adultes;
  • absence de taches sur la nageoire adipeuse
Habitat
Grands lacs aux eaux froides, claires avec affluents à fond de gravier (fraie). En été, utilise les eaux profondes plus froides des lacs, plus en surface le reste de l'année.

Alimentation
La ouananiche se nourrit de poissons, principalement d'éperlan arc-en-ciel. Les jeunes s'alimentent surtout d'insectes. En rivière lors de la fraie jusqu'à leur retour en lac, les adultes cessent de s'alimenter, sauf de quelques insectes capturés en surface.

Reproduction
Saison : Automne, octobre ou novembre.
Type de frayère : Eau peu profonde à courant rapide et à fond de gravier. Rivières tributaires des lacs habités le reste de l'année.
Mode : En début d'été, la ouananiche remonte vers sa rivière natale, un affluent du lac où elle vit. La femelle choisit un site et creuse un ou plusieurs nids. Elle dépose entre 1 500 à 1 800 oeufs (5 à 7 mm de diamètre) par kilo de son poids et les recouvre de gravier. Les oeufs éclosent en mai et les alevins émergent du gravier en juin. Les adultes ne protègent pas le nid, ni les alevins. Les jeunes habitent la rivière de 2 à 7 ans, jusqu'à une taille de 12 à 18 cm, puis migrent vers le lac au printemps. Généralement, la ouananiche survie à la fraie et se reproduit plusieurs saisons, mais pas nécessairement à chaque année. Après la fraie, les adultes (saumons noirs) retournent vers le lac ou hivernent dans de grandes fosses de la rivière et redescendent au printemps.


VIDÉO 



Pêche sportive à la Ouananiche

Statistiques de pêche à la ouananiche en journée au lac Saint-Jean :
Crédit photo Sagamie.org

Seul producteur piscicole actif dans la région du Saguenay/Lac St-Jean :
Salmotherm  inc   établie depuis 1988, est situé à l’entrée suc de la ville de St-Félicien.
Leur site internet :   http://www.salmotherm.ca/




                          Également publié sur le BLOGUE des Bleuets:
(liens cliquables)


                         







http://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean


lundi 14 avril 2014

Bienvenue au "40 ième abonné" au BLOGUE des Bleuets !


 
M. Paul-Émile Larouche, vous êtes Le bienvenue  et c’est avec un grand plaisir que je déroule le tapis rouge pour vous. 
 Vous pouvez parcourir le contenu du blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés et laisser vos commentaires si vous le désirez.

 

Un petit raccourci pratique: Après avoir pris connaissance d'un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des ‘’Bleuets du Lac Saint-Jean’’) et on revient directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.
 
Au revoir, au plaisir de vous lire! 


 
 
La Jeannoise
 
 

http://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean

mercredi 9 avril 2014

Le départ des glaces 2014… pour bientôt ?

photo d'archive (Radio-Canada)
Pour l’instant, on observe quelques crevasses dans les glaces des rivières qui s’agrandissent de jour en jour, à d'autres endroits la glace lézardée qui s'allonge en direction du Lac suscite de l'intérêt pour les Jeannois et pour les observateurs …



Quand prévoyons-nous le départ des glaces du Lac cette année? 
La question est lancée?

Alors,  ceux qui sont intéressés par ce phénomène sont  invités à se prononcer en nous indiquant la date où  ils croient que nous verrons le Lac libéré de ses glaces (il faut qu’il soit libéré à 70% de ses glaces pour être considéré ‘officiellement calé’ ). 

Vous pouvez soumettre ‘vos prédictions’ dans la
section "commentaire",  juste ici en bas de la publication.

Le officiel du  DÉPART DES GLACES (http://departdesglaces.org/)   fournit une multitude d’informations sur le sujet et les statistiques répertoriées depuis 1916.  
Cet outil vous sera certainement utile pour fixer votre prévision.

vendredi 4 avril 2014

Vivement le printemps!




Depuis la fin du mois de novembre 2013 que la neige agrémente notre décor et encore aujourd’hui, le 4 avril 2014, les accumulations de neige sont bien présentes et les premiers phénomènes printaniers se manifestent seulement depuis quelques jours.  L’hiver 2013-2014  s’est démarqué autant par sa longévité que par ses périodes de vent et de froid intense.


Crédit photo: Pêche blanche Lac St-Jean
À la fin du mois de mars,  les glaces du Lac Saint-Jean ont été témoins du départ des cabanes utilisées pour la pratique de la pêche sous la glace (pêche blanche) pour des questions de sécurité.  Ces cabanes sont chaussées de patins (ou lisses)  ce qui permet de les traîner avec des motoneiges ou des véhicules utilitaires pour les ramener sur le ‘plancher des vaches’.  Celles-ci  sont des cabanes-traîneaux  tandis que d’autres sont munies de roues.

Ces jours-ci, à certains endroits,  on pourra observer la présence des puces des neiges.

Aujourd’hui quelques centres de skis ont annoncé leur fermeture jusqu’à l’hiver prochain. D’autres sont encore en fonction et reçoivent encore  les adeptes du plein air.

Les variations de température, les précipitations de neige, de pluie, de vent et  de grésil en alternance avec les journées ensoleillées, contribuent toutes à la fonte des neiges et au dégel. 

Bientôt nous commencerons à  faire nos prédictions sur la date du départ des glaces du Lac puisque celui-ci est prisonnier de ses glaces depuis la mi-décembre.

crédit photo: destination.ca
 
Et lorsque le Lac sera calé…. on ressentira assurément un réchauffement de la température.

Comme à chaque année, on a hâte de revoir les outardes et les oies blanches,  hâte de voir la pelouse reverdir, on espère qu’il n’y aura pas de période de gel au moment où les bleuets seront en fleurs et les pêcheurs, eux,  rêvent à leurs prochaines prises.

Après cet hiver  intense,  on admirera le réveil de la nature en espérant une belle saison estivale…. après tout, on l’aura bien méritée.

La  Jeannoise

 Suivi du départ des glaces du Lac St-Jean… pour très bientôt.
 

 

 

Pour la petite histoire et les statistiques du Départ des Glaces du Lac St-Jean : http://pages.destination.ca/mikee/glaces.html

 

 
 
Voici un article publié sur le journal Le Point du Lac St-Jean:
"Rivières sous surveillance dans le Haut du Lac" ( 8 avril 2014)
http://www.lepoint.ca/2014/04/08/rivieres-sous-surveillance-dans-le-haut-du-lac


 
 
 
 
Billets publiés sur le Blogue des Bleuets:
 
Puces des neiges
http://lesbleuetsdulacst-jeanqc.blogspot.ca/2013/03/connaissez-vous-les-puces-des-neiges.html

Printemps 2013 :
http://lesbleuetsdulacst-jeanqc.blogspot.ca/2013/11/un-brin-de-jasette.html

Départ des glaces : 6 mai 2013
http://lesbleuetsdulacst-jeanqc.blogspot.ca/2013/04/depart-des-glaces-du-lac-2013-suivi.html

Hiver intense (2014)
http://lesbleuetsdulacst-jeanqc.blogspot.ca/2014/03/un-hiver-intense-2013-2014.html




http://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean