jeudi 28 mars 2013

ACTUALITÉS au Zoo sauvage de St-Félicien


Au zoo, des activités prévues pour la fin de semaine de Pâques, la dernière du mois de mars…..et il y a eu également de l’imprévu soit un malheureux accident survenu ce matin. Voici les détails :

Zoo de Saint-Félicien:
Un gardien a été attaqué par un tigre

Par Radio-Canada le 28 mars, 2013
Un gardien du Zoo de Saint-Félicien est blessé après avoir été attaqué par un tigre de l'Amour.

L'accident s'est produit peu avant 9 h, jeudi matin. Le gardien, un homme de 51 ans, se trouvait dans l'habitat extérieur des tigres pour effectuer le nettoyage.

Habituellement, les trois tigres sont dans les quartiers de nuit pendant le nettoyage. Pour une raison que la direction du zoo ignore, ils étaient dans l'habitat extérieur quand le gardien s'y est rendu, jeudi.

Il a subi des lacérations au cou et aux bras. Il a été transporté en ambulance à l'hôpital, mais on ne craint pas pour sa vie.

La directrice générale du Zoo de Saint-Félicien, Lorraine Gagnon, précise que la femelle tigre s'est placée à l'écart après avoir attaqué l'employé du zoo.

La Sûreté du Québec mène une enquête, mais ne croit qu'il y ait des éléments criminels dans le dossier. Des enquêteurs de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) sont également sur les lieux.

« Notre plan de sécurité est de haut niveau, indique Lorraine Gagnon. Ça s'est produit. On va tenter de comprendre pourquoi, on va collaborer avec les enquêteurs de la CSST pour comprendre ce qui s'est passé. »

Le secteur de l'Asie, où se trouve l'habitat des tigres de l'Amour, est fermé durant l'enquête.

C'est la première fois qu'un incident du genre se produit au Zoo de Saint-Félicien depuis son ouverture, il y a 53 ans.


Maintenant passons aux évènements prévus :

Venez célébrer Pâques au Zoo sauvage

les 29, 30, 31 mars et 1er avril de 10 h à 16 h 30.

Les plus audacieux voudront goûter aux grillons au chocolat offerts tous les jours aux visiteurs devant le foyer au Boréalium à 15 h 30. Les familles pourront participer à notre rallye de Pâques tout en visitant le site. Les participants auront la chance de gagner un gros chocolat de Pâques tiré quotidiennement.
Nous vous attendons en famille en grand nombre. Gobi, le chameau de Bactriane vous attend.

SOURCE : http://www.zoosauvage.org/article_hiver_fr.php?id_article=339



Ces insectes qui nourrissent le monde
Oseriez-vous manger dans un restaurant offrant au menu des larves de ténébrions ou des criquets grillés? La réponse serait probablement non pour la grande majorité d’entre nous. Dans le monde occidental, les insectes sont vus négativement et surtout pas comme un moyen de se nourrir convenablement.

Pourtant les insectes nourrissent autour de 2.5 milliards d’individus sur la planète. Il doit bien y avoir une raison. En fait, il y a plusieurs raisons. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, plus de 90 pays dans le monde consomment 1900 espèces d’insectes sous formes larvaire ou adulte. Des lépidoptères (papillons), coléoptères, sauterelles, grillons, guêpes, abeilles, fourmis, termites, cigales, punaises, etc. Ces insectes sont soit récoltés en nature ou élevés.

Les insectes sont une excellente source de protéines, souvent supérieure à celle de la viande. Ils sont également riches en graisse, en vitamines et en minéraux. En plus d’être économiques pour ceux qui les consomment, ils peuvent être une source de revenus pour les familles qui les récoltent pour les vendre.

Du point de vue du développement durable, les insectes ne produisent pratiquement pas de gaz à effet de serre contrairement à la production de viande. 99 % moins que le bœuf. De plus, la production d’insectes est plus efficace; 10 kg de nourriture produit seulement 1 kg de bœuf, mais 9 kg de sauterelles. Les insectes ont un rendement très important contrairement à la viande. Le rendement des criquets après transformation est de 80 % (ce qui se mange) alors qu’il est de 21 % pour le poisson. Leur consommation protège les écosystèmes et aide à leur sauvegarde.

Avec ces informations, la question se pose à nouveau. Oseriez-vous? Le Zoo sauvage vous en donnera l’occasion lors de la dernière fin de semaine hivernale soit les 29, 30, 31 mars et 1er avril. Une dégustation de grillons au chocolat sera offerte en fin de journée aux visiteurs durant le congé de Pâques. Avec le rallye de Pâques, ce sera une façon originale de célébrer le printemps. Relevez le défi en famille!
SOURCE : http://www.zoosauvage.org/article_hiver_fr.php?id_article=340









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.