jeudi 6 septembre 2012

Albanel... la municipalité, son festival de la gourgane et recettes




Albanel  




Les gourganes... ce petit régal méconnu

Partons à la découverte des légumineuses et plus précisément (ce n’est peut-être pas nécessaire pour les natifs du Lac Saint-Jean et de Charlevoix !) de la gourgane ! Un régal estival qui gagne vraiment à être mieux connu !

Bien sûr, les gens du Lac St-Jean et de Charlevoix ont peut-être une longueur d'avance avec leur fameuse soupe aux gourganes... Mais cette légumineuse du Québec est encore bien méconnue de plusieurs chefs amateurs de chez nous.

D'abord, comme toutes les légumineuses, la gourgane constitue une véritable petite mine d'or au point de vue nutritionnel. Saviez-vous qu'une portion de 100 g de gourganes crues (125 ml/1/2 tasse) contient en moyenne 5 g de fibres ? De plus, la plupart des légumineuses sont d'excellentes sources d'acide folique et de potassium, de bonnes sources de fer et de magnésium en plus de contenir des vitamines du complexe B, du zinc et du cuivre. Et comme elles sont d'origine végétale, les légumineuses sont dépourvues de cholestérol.

Alors, hop ! Lentilles, pois chiches, haricots de Lima, mungo ou rouges, fèves de soya et bien sûr, nos gourganes nationales, il ne faut pas se gêner pour les apprêter à toutes les sauces... soupes, salades, omelettes, tacos, burritos ou ragoûts !

Bien des gens préfèrent ne manger que les fèves de la gourgane. Pour obtenir 250 ml (1 tasse) de gourganes écossées, on doit prévoir 500 g (1 lb) de gourganes entières. Pour écosser les gourganes avec plus de facilité, il suffit de les plonger dans de l’eau bouillante pour quelques minutes. Chaque cosse devrait donner de cinq à 10 fèves. Il suffit alors de faire bouillir ces fèves dans de l’eau salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Elles sont maintenant prêtes à manger, dans une petite salade peut-être avec un peu d’ail, d’échalote, d’herbes fraîches, votre vinaigrette favorite et le tour est joué !

Pour ce qui est de la soupe aux gourganes, eh bien, il y a sans doute autant de recettes que de chefs ! Disons que la plus facile consiste certainement à laisser mijoter 350 ml (1 1/2 tasse) de gourganes non cuites, 60 ml (1/4 tasse) d’orge, 5 ml (1 c. à thé) d’herbes salées, 175 ml (3/4 tasse) de carottes émincées et 60 ml (1/4 tasse) de haricots jaunes, un oignon tranché mince et 125 ml (1/2 tasse) de lard salé coupé en dés dans trois litres de bouillon de poulet à ébullition jusqu’à ce que les gourganes soient tendres. Un régal ! Qui sait ? Le secret pour avoir une longueur d’avance lors de la traversée du Lac réside peut-être dans la soupe aux gourganes !

Extrait de:     http://www.metro.ca/art-de-vivre/cuisine-debrouillard/petits-plats-grandes-tablees/gourganes-petit-regal-meconnu.fr.html        










- La gourgane -
       
Les spécialistes de la santé recommandent d'inclure des légumineuses dans notre alimentation. En plus d'être très nutritives, elles sont riches en protéines, vitamines et minéraux, et possèdent peu de calories.

   

Dans la grande famille des légumineuses, on retrouve, entre autres, les haricots, les lentilles, le soya, les arachides et les fèves. Une de ces fèves, peu utilisée bien qu'elle pousse chez nous, c'est la gourgane.

Aussi appelée fève de marais, la gourgane est l'une des plus anciennes légumineuses. Les premiers colons venus d'Europe en ont transporté pour la semer ici. Sans le savoir, ils bénéficiaient dans leur alimentation des vertus de cette légumineuse riche en fibres, vitamines, et minéraux.


La célèbre soupe aux gourganes

D'abord cultivée dans Charlevoix, elle a ensuite fait son apparition au Saguenay-Lac-Saint-Jean, où on la retrouve dans chaque potager. On la mange fraîche, mais surtout en soupe.

En 1987, la compagnie Catelli, a lancé une soupe aux gourganes Habitant sur le marché du Québec. Les ventes ont été décevantes, mais l'initiative a quand même permis à certains producteurs d'industrialiser leur production de gourganes.



C'est le cas d'Éloi Truchon, d'Alma. Il cultive la gourgane blanche, très appréciée sur les marchés internationaux. Dans certains pays, on l'utilise quotidiennement comme légume d'accompagnement. Mais au Lac-Saint-Jean, les gens préfèrent la gourgane brune, qu'ils connaissent depuis toujours.

Éloi Truchon envoie toute sa production de gourganes à l'usine de congélation de Saint-Bruno, au Lac-Saint-Jean. On les nettoie, on trie les plus belles et on les exporte congelées vers Israël.

Une source de protéines très appréciée

La gourgane peut être utilisée de bien des façons. On peut même en faire une farine, laquelle, mélangée à la farine de blé pour faire le pain, permet d'augmenter la part en protéines et fibres. Un autre avantage de la farine à gourgane c'est qu'elle ne contient pas de gluten.
Le chef Louis Normand, du restaurant Le Bordelais, s'en sert pour faire des sauces béchamel ou des bases de soupe très faibles en calorie et riches en protéines.


La gourgane se vend surtout dans la section des produits surgelés des magasins d'alimentation. Pour ce qui est de la farine de gourgane, elle est disponible dans plusieurs magasins de produits naturels.

En farine, fraîche ou surgelée, brune ou blanche, cette fève aux multiples facettes nous permet de diversifier notre alimentation.

Pour plus d'information : Gourgane etc.

541, ave du Cran Sud

Alma (Québec)

G8B 2S6

Tél. : (418) 669-0323




Une recette de soupe aux gourganes du Lac St-Jean
Temps de préparation: 30 min
Cuisson: Au moins 1 heure
Portions: 6
Ingrédients
 
115 gr (1/4 lb) de lard salé entrelardé
1 oignon moyen haché
750 ml (3 tasses) de bouillon de poulet
750 (3 tasses) d’eau
2 carottes, tranchées en rondelles
1 branche de céleri tranchée
125 ml (1/2 tasse) d’orge perlé
375 ml (1 1/2 tasse) ou + de gourganes fraîches écossées
1 feuille de laurier
Herbes salées au goût
Sel et poivre
Préparation
1.
Dans une grande casserole, cuire le lard à feu moyen jusqu'à ce qu'il y ait environ 30 ml (2 c. à soupe) de gras fondu au fond de la casserole. Ajouter  l'oignon et faire dorer à feu vif. Saler et poivrer.
2.
Ajouter le bouillon, l'eau, les gourganes, les carottes, le céleri, l'orge, la feuille de laurier.  Porter à ébullition, couvrir partiellement et laisser mijoter  une heure ou plus,  jusqu'à ce que l'orge et les gourganes soient tendres.  Retirer le lard, enlever le gras et couper la viande en petits morceaux et les ajouter à la soupe.  Ajouter les herbes salées au goût.  Rectifier l'assaisonnement. Servir chaude.


Une autre recette:
Salade de gourganes aux fines herbes et à la pancetta
Philippe Mollé 21 juillet 2012 Alimentation
Pour 4 personnes

- 1,5 kg de gourganes jeunes et petites
- 1 échalote hachée finement
- 2 gousses d’ail hachées
- Le jus d’un citron
- 30 ml de vinaigre balsamique
- 30 ml de fromage Louis d’Or coupé en petits dés
- 4 tranches de pancetta coupées en dés
- 30 ml de fines herbes au choix (coriandre, ciboulette, menthe, basilic, origan, menthe, persil plat), hachées et mélangées
- 45 ml + 15 ml d’huile d’olive
- Sel et poivre
  • Écosser et blanchir à l’eau bouillante salée les gourganes durant quatre minutes. Laisser refroidir aussitôt.
  • Faire rissoler les dés de pancetta dans 15 ml d’huile et réserver.
  • Dans un saladier, mélanger le jus de citron et le vinaigre. Ajouter les 45 ml d’huile d’olive et les fines herbes hachées. Mélanger le tout avec les gourganes et la pancetta. Assaisonner et finir avec le fromage. Servir dans un grand bol ou, mieux encore, dans de petits bols individuels et décorés de fines herbes du jardin.
 

Festival de la gourgane d’Albanel

En 1974, le maire de l’époque lança l’idée de créer, à Albanel, un festival populaire axé sur un légume méconnu mais typiquement jeannois, la gourgane. Le 2 décembre, ce dernier préside la première assemblée du futur regroupement local qui deviendra le Festival de la gourgane d’Albanel. Aujourd’hui, les activités du festival attirent entre 15 000 et 20 000 personnes. En 2011, le festival fêtera son 37ième anniversaire.

La dernière semaine de juillet de chaque année, la municipalité vit au rythme du festival pour une durée de 4 jours. Une panoplie d’activités adaptées à tous les âges sont au programme. Toutes les activités et l’accès au site sont gratuits. La mascotte Gourfanel fait la joie des enfants et l’autobus aux couleurs du festival sillonne les rues d’Albanel pendant toute la durée du festival. Le traditionnel tournoi de balle lente « Justin St-Pierre » lance le début des activités le jeudi soir.

C’est donc une invitation à tous les festivaliers.
photo ancienne Albanel




Albanel….la municipalité


Situé dans la municipalité régionale de comté de Maria-Chapdelaine, ce village est situé à l'ouest de la rivière Mistassini et au nord-ouest du Lac Saint-Jean, entre Normandin et Dolbeau-Mistassini. Ses habitants sont appelés les Albanélois et Albanéloises. (extrait : http://fr.wikipedia.org/wiki/Albanel_(Qu%C3%A9bec)





La municipalité d'Albanel, d'une superficie de 198 km2, est située au nord du Lac Saint-Jean, le long de la route nationale 169. Sise entre plaines et rivière, Albanel s'enorgueillit de l'immensité des terres agricoles et du magnifique cours d'eau qui la borde, la rivière Mistassini.
La localité jouit aussi de la popularité de la Véloroute des Bleuets qui passe sur son territoire. Le réseau cyclable associé « Au fil des rivières » mène directement à la 9e Chute de la rivière Mistassini. En hiver, l'Association des sportifs d'Albanel, qui exploite et met en valeur ce territoire, y accueille les amateurs de ski de randonnée et ski patin, ainsi que les motoneigistes qui empruntent le sentier de Trans Québec (93).
La fierté, l'accueil et un profond sentiment d'appartenance caractérisent bien la population d'Albanel depuis toujours.
Quelle grande qualité de vie offerte à Albanel! Une localité sécuritaire où 2 375 habitants trouvent qu'il fait bon vivre.
 9ième chute à Albanel.

Camping municipal d’Albanel
Dans un décor champêtre, en plein cœur du village et situé directement le long de la Véloroute des Bleuets, le camping municipal d’Albanel comprend 95 emplacements et 12 chalets dont 4 neufs habitables à l’année. De plus, tous les campeurs ont accès gratuitement à la piscine chauffée, de dimension semi-olympique et équipée de deux plongeons (un et trois mètres). Une pataugeoire est aussi disponible pour les tout-petits. Également, le camping offre plusieurs activités telles que le minigolf, jeu de palet américain, volley-ball, fer à cheval, jeu de pétanque et balançoire pour les enfants.
Chalets locatifs au Camping municipal d'Albanel. 
 À proximité, on retrouve tous les services : épicerie, garage, Caisse populaire, bureau de poste, etc.



 Également publié sur le BLOGUE des Bleuets:

Congélation des gourganes / Valeur nutritive / Soupe aux gourganes du LSJ

(lien cliquable)



3 commentaires:

  1. les gourganes chez nous en france ce sont des féves et oui c est bon mais un peu oubliées chez nous katenana bises!

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de goûter pour la 1ère fois à de la soupe aux gourganes. Ma voisine reviens de vacances de chez sa famille à Chicoutimi. Je ne suis pas certaine si j'aime bien ça, c'était très poivré, sa soupe. Mais, c'est très nourrisant. Peut-être à refaire, mais cuisine à mon gout!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est évident que les goûts ne sont pas à discuter et c'est très bien comme ça. Peut-être si vous la cuisiniez vous même en adaptant la recette à votre façon, vous auriez un petit goût de "revenez-y".

      Un petit truc en passant: elle est meilleure lorsque mijotée assez longtemps... lorsque les gourganes sont tendres et brunies. (encore là c'est une question de goût...)

      Merci beaucoup, France, pour votre commentaire. C'est grandement apprécié.
      Salutations!
      La Jeannoise

      Supprimer

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.