lundi 25 juin 2012

Alma, la cité de l’hospitalité


Fontaine de la Petite Décharge à Alma


Un arrêt à Alma


Alma est la plus grande ville du Lac Saint-Jean avec une agglomération dénombrée à 33,018 habitants.

Les gens qui habitent Alma sont des Almatois et de Almatoises.

‘Alma est située à l'est du lac Saint-Jean à sa décharge. Les eaux du lac de plus de 30 km de diamètre se divisent en 2 rivières qui traversent la ville selon un axe ouest-est, la Petite Décharge (celle-ci se subdivise en deux dans le milieu de la ville pour former l'île sainte-Anne) et la Grande Décharge. Les deux rivières se rejoignent à l'est de la ville pour former la rivière Saguenay. Le secteur urbanisé se retrouve principalement sur les rives à l'aval de la Petite-Décharge, ainsi que sur la rive nord de la Grande Décharge.’ ( Source : Wikipedia)


Sites et attraits touristiques


PARC THÉMATIQUE l'Odyssée des Bâtisseurs !
Venez découvrir comment l'eau a participé à la croissance de notre région, le Lac-Saint-Jean, et à son virage vers la grande industrie. Expositions, animations, spectacle 360º dans un château d’eau et bien plus encore !
Site internet :  http://www.odysseedesbatisseurs.com/  



Traverse de la Grande Décharge pour cyclistes
·         La Véloroute des bleuets :  

Site internet :    http://www.veloroute-bleuets.qc.ca/








·         La Dam-en-terre

Hébergement dans des chalets et des condos.  Terrain de camping.

Site de villégiature  situé en plein cœur de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Bateau la Tournée
À seulement 6 kilomètres du centre-ville d’Alma, une municipalité de plus de 30,000 habitants et à moins d’une heure de la majorité des attraits, le Complexe touristique Dam-en-Terre vous invite à un rendez-vous avec la nature. 

Croisière, théâtre d’été, plage de sable fin, pataugeoire chauffée, marina, mini-golf, kayak, pédalo, canot, piste cyclable, tennis, parc à planche, patinage, glissade, géocaching, piste d'hébertisme, activités hivernales, construction de neige, sentier de glace, ski de fond, raquettes, etc.

Tout a été pensé pour faire de votre séjour un moment inoubliable….À vous de jouer...!

Site internet :    http://www.damenterre.qc.ca/   




Festivals et autres évènements


Rue Sacré Coeur (entre 1920 et1933)

Rue Sacré Coeur (années 2000)                   


Usine de Riverbend (1932)

 

 

Maison du quartier Riverbend

 

 

 

  

 

 

Développement industriel


Alma doit son développement rapide au début du vingtième siècle à l'industrie des pâtes et papiers (Price Brothers and Company, aujourd'hui Produits forestiers Résolu) et à la fabrication de l'aluminium (Rio Tinto Alcan).

Alma n'est pas qu'une ville industrielle. Elle est aussi une ville de services institutionnels et commerciaux, chef-lieu d'un comté MRC agricole et forestier regroupant plusieurs municipalités regroupant 52 000 habitants. Elle dessert avec entre autres, son aéroport, son centre hospitalier, son palais de justice, ses bureaux gouvernementaux et ses commerces, toute la population de la MRC. Cependant, il ne faut pas sous-estimer l'importance des municipalités environnantes. Celles-ci sont capitales pour le maintien de son équilibre économique; ils cohabitent en interdépendance.

Terrasses des Cascades à Alma

Zones commerciales


La ville d'Alma se compose de quatre principales zones commerciales. Le centre-ville, le centre Alma, le secteur de l'avenue du Pont Sud comprenant les Galeries Lac-Saint-Jean ainsi que la Place St-Luc et finalement la zone pour les commerces à moyennes et grandes surfaces.



Barrage hydroélectrique Île Maligne – Grande Décharge à Alma




Centre d’excellence des drones à Alma

Mise à jour le vendredi 4 mai 2012
"Alma : le Centre d'excellence des drones ouvre ses portes"
                                                                                                          
Depuis mars, le Centre d'excellence des drones (CED) fait voler un appareil sans pilote dans le ciel d'Alma. La technologie n'est pas nouvelle, mais le CED souhaite développer le secteur civil de l'industrie.




Les pilotes, bien installés dans un bâtiment sur la terre ferme, contrôlent le Miskam, un avion sans pilote.

Christian Larouche explique que des antennes sont installées sur le toit pour guider le drone. « Du poste de pilotage, on envoie un signal à l'avion, ajoute-t-il. L'avion a les mêmes antennes, donc les récepteurs avec des ordinateurs de bord reçoivent l'information du pilote et l'avion, c'est de cette façon-là qu'il est piloté. »

L'appareil, qui appartient à la compagnie israélienne Aeronautics, effectue deux à trois vols par semaine depuis le mois de mars.

Pour l'instant, il doit demeurer dans un périmètre assez restreint autour de l'aéroport d'Alma. Deux pilotes le commandent presque de la même façon qu'ils le feraient pour un avion normal.

Le Centre d'excellence des drones invite les compagnies à venir faire des recherches à Alma dans le but de développer des technologies pour maximiser l'utilisation des drones dans le domaine civil, plutôt que militaire.

Par exemple, le Miskam est présentement doté d'un capteur infrarouge qui détecte les variations de température.

Cet outil devrait être utile cet été pour aider la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) à détecter les incendies de forêt.

Le responsable de la recherche et du développement au CED, Marc Moffat, affirme que les possibilités offertes par les drones sont presque infinies.

« Les services, que ce soit l'agriculture, que ce soit l'hydroélectrique, la foresterie ou quoi que ce soit, il y a plusieurs domaines qui pourraient utiliser l'information fournie par les drones », croit M. Moffat.

Pour le directeur général de l'aéroport, il ne fait aucun doute que l'avenir de l'aviation passe par l'utilisation des appareils sans pilote.

Son homologue de l'aéroport d'Alma, et directeur général du CED, Nicol Minier, abonde dans le même sens.

« C'est un secteur qui est évidemment en développement, dit-il. On parle de plusieurs millions de dollars d'investissement et de développement dans le milieu des affaires qui va se faire d'ici 2018. »

En plus des activités du Centre d'excellence des drones, l'aéroport d'Alma aimerait développer, dans le futur, une école de pilotage pour ce type d'avion.


Site internet ville d’Alma:   http://www.ville.alma.qc.ca/                                                  
Site Tourisme Alma:   http://www.tourismealma.com/




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.