lundi 5 mars 2012

Le projet d’une centrale hydroélectrique au pied de la Chute Ouiatchouan de Val-Jalbert

La Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean souhaite aménager et exploiter une centrale hydroélectrique au fil de l'eau d'une puissance installée de 16 MW, au pied de la chute Ouiatchouan au Parc régional de Val-Jalbert, dans la MRC du Domaine-du-Roy.


Le projet comprend les principales activités suivantes : 


·         la construction d'un barrage d'une hauteur d'environ 2 m, en amont de la chute Ouiatchouan, et l'aménagement  d'une prise d'eau en amont du barrage ;
·         le creusage d'un tunnel et l'installation d'une conduite forcée pour acheminer l'eau vers la centrale localisée en aval de la chute Ouiatchouan
·         la construction d'une centrale munie des équipements nécessaires à la production hydroélectrique ;
·         l'aménagement d'un court canal de fuite permettant de retourner l'eau à la rivière Ouiatchouan ;
·         l'aménagement de chemins d'accès utilisant principalement des chemins de ferme existants pour accéder au site du barrage et au nouveau poste de transformation près de la ligne 161 kV existante ;
·         le raccordement électrique entre la centrale et le nouveau poste de transformation ;
·         le raccordement entre la centrale et le barrage ainsi qu'au réseau d'Hydro-Québec.
Selon l'étude d'impact, les travaux de construction s'étendraient du printemps 2012 jusqu'à la fin de l'automne 2013. Le coût du projet est estimé à 53 millions $.
Plus d’information est disponible auprès de Monique Gélinas, coordonatrice du secrétariat de la commission, ou de Marie-Claude Tanguay, conseillère en communication, au 418 643-7447 ou, sans frais, le 1 800 463-4732, ou par courrier électronique à centrale-valjalbert@bape.gouv.qc.ca




Mise en valeur hydroélectrique de la rivière Ouiatchouan - Début de l'audience publique
1 mars 2012
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présidée par Pierre Fortin, qui est secondé par le commissaire Donald Labrie, tient la première partie de l'audience publique sur le projet de mise en valeur hydroélectrique de la rivière Ouiatchouan au Village historique de Val-Jalbert par la Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean. L'audience publique aura lieu à compter du 12 mars à 19 h et se tiendra à la salle Tremblay-Duchesne de l'Hôtel Château Roberval, situé au 1225, boulevard Marcotte à Roberval. Les séances se poursuivront les jours suivants, selon les besoins du public et de la commission.
Source : BAPE




Du projet jusqu’à sa mise en opération
Le projet d’exploitation hydroélectrique sur la rivière Ouiatchouan est lancé à l’automne 2009. C’est à ce moment que le promoteur, la Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean, organise des consultations publiques pour informer la population sur son projet. Un processus de préconsultation, d’études d’impact et d’information s’ensuit. Au printemps 2012, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement mène son enquête et dépose son rapport. Puis, le Conseil du Patrimoine culturel du Québec présente un avis favorable à l’automne. C’est finalement en décembre 2012 que le promoteur reçoit l’accord gouvernemental pour aller de l’avant. Les travaux débutent en février 2013, pour se terminer environ 20 mois plus tard, soit à la fin de l’année 2014. Une phase d'essais sur les divers équipements s'amorce en janvier 2015. Le 6 février 2015, à 0h00, la centrale est officiellement mise en service, selon les termes du contrat signé avec Hydro-Québec Distribution. 
La puissance installée est de 16 mégawatts, pour une livraison annuelle de 78 094 mégawatts / heure.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.