jeudi 29 septembre 2011

Parc National de la Pointe Taillon

Parc National de la Pointe Taillon


                                                                 La plage
Qui d'entre nous n'a pas rêvé de se prélasser sur une rive sablonneuse et d'y marcher sans jamais en voir la fin? C'est ce que proposent les kilomètres de rivage du parc national de la Pointe-Taillon.

Le sable
L'examen attentif du sable révèle un monde de splendeur : grenat, zircon, magnétite, autant de minéraux semi-précieux d'une beauté et d'une richesse fabuleuses.
      
  L’eau
Les eaux douces et exceptionnellement chaudes du lac Saint-Jean ravissent les amateurs de sports nautiques, tout comme les baigneurs de la plage surveillée. 

 

 Piste cyclable
De plus, il n'y a qu'un pas à faire pour enfourcher le vélo. Le réseau cyclable du parc totalise 45 km, dont 16 km sont reliés à la Véloroute des Bleuets.


► Baignade
Les 15 km de rive sablonneuse situés sur les bords du lac Saint-Jean sauront plaire aux amateurs de sports nautiques. La baignade est surveillée à l'intérieur d'une zone seulement, soit à proximité du centre de découverte et de services dans le secteur Taillon.

Période : du 17  juin au 14 août 2011
► Randonnée Pédestre
La randonnée pédestre se pratique sur la piste cyclable de 45 km. Le réseau cyclable longe le lac Saint-Jean et la rivière Péribonka, traverse la grande tourbière et fait le tour de la presqu'île. Les sentiers sont faciles et accessibles à tous les groupes d'âge.

Période : du 28 mai au 10 octobre 2011
► Activités Nautiques
Il est tout simplement féerique de naviguer en canot ou en kayak de mer sur le lac Saint-Jean, la rivière Taillon et la rivière Péribonka. La location de canot, de kayak et de pédalo est offerte dans le secteur Taillon, à proximité de la plage surveillée.

Période : du 17 juin au 5 septembre 2011
► Bicyclette
Le réseau cyclable totalise 45 km dont 16 km sont reliés à la Véloroute des Bleuets. Il longe le lac Saint-Jean et la rivière Péribonka, traverse la grande tourbière et fait le tour de la presqu'île en passant par le lac Askeen et la pointe Chevrette. Les pistes bidirectionnelles vous permettent de revenir sur vos pas. Il y a très peu de pentes; les pistes sont ainsi faciles et accessibles à tous les groupes d'âge. Il est également possible de louer une bicyclette au centre de location du parc.
Période : du 28 mai au 10 octobre 2011


►Les Tente  Huttopia  (prêt à camper)
Dix tentes Huttopia sont installées au camping Les Migrateurs situé à 3 km du stationnement, secteur Taillon. Vous pourrez y dormir confortablement près des rives du lac Saint-Jean.
Une remorque pour transporter vos bagages à pied ou à vélo est mise à votre disposition gratuitement pour toute la durée de votre séjour.
Près du stationnement vous trouverez tous les services (nouvelles douches, casse-croûte, boutique et location d’équipement.  Pourquoi ne pas louer des vélos pour vous rendre plus facilement à votre site et partir à la découverte du parc
Période : du 28 mai au 10 octobre 2011

► Camping
Le parc offre 4 campings rustiques dont 3 accessibles par la piste cyclable à pied ou à bicyclette et 1 accessible par voie d'eau seulement. Certains emplacements peuvent accueillir une deuxième tente pour les enfants ou un abri moustiquaire. Les campeurs peuvent louer une remorque adaptable au vélo pour transporter leurs bagages. Les feux sont permis aux endroits prévus à cette fin.
Les camping Les Castors et Le Prospecteur sont situés sur la bord du lac Saint-Jean.  Ce sont des oasis qui vous permettront de profiter des rives sablonneuses et de l’eau chaude du lac.  Les autres campings sont sur le bord de la rivière Péribonka et sont accessibles via une navette nautique ou par la piste cyclable (Pointe-Chevrette).
Période : du 27 mai au 10 octobre 2011
►Chalet
L'hébergement en chalet est offert dans un nouveau secteur géré par le parc, situé à 14 km du centre de découverte et de services. Localisés dans une pinède, sur la rive sablonneuse du lac Saint-Jean, les 2 chalets entièrement équipés peuvent accueillir de 2 et 4 personnes.
Il est maintenant possible d’accéder au parc en vélo via la Véloroute des bleuets sur une distance de 6 kilomètres.
Période : du 10 juin au 10 octobre 2011

►Forfaits
Le vélo-camping, pour vivre une expérience de camping et découvrir le parc à vélo.  Se rendre au camping à vélo avec une petite remorque pour les bagages vous rapproche de la tranquillité de la nature. Une expérience inoubliable en couple ou en famille!  

Mise à jour 2012


ü  Un des parcs nationaux
ü  Plage et marina
ü  Randonnées pédestres
ü  Cyclotourisme et vélo de montagne / Location d’équipements récréatifs
 Hébergement : 
·         Camping réservé aux tentes seulement (75 sites)
·         Hébergement en chalet ( 2 unités). Entièrement équipés pour accueillir 2 à 4 personnes.
·         Hébergement Alternatif :  10 tentes Huttopia secteur Taillon. Vous pourrez y dormir confortablement près des rives du lac Saint-Jean
Une remorque pour transporter vos bagages à pied ou à vélo est mise à votre disposition gratuitement pour toute la durée de votre séjour.
Près du stationnement, vous trouverez tous les services (nouvelles douches, casse-croûte, boutique et location d’équipement. Pourquoi ne pas louer des vélos pour vous rendre plus facilement à votre site et partir à la découverte du parc?
Pour information et réservation :   
http://www.saguenaylacsaintjean.ca/fr/members/116?type=activity&type_id=49






Mise à jour 2014


Une péninsule sablonneuse s’étire à la confluence du lac Saint-Jean et de la rivière Péribonka. En effet, le patient travail de l’eau y a érigé et façonné une presqu’île. Dans l’évolution de la terre, l’existence de la pointe Taillon est toute récente. Pourtant, la fragilité de ses rives sablonneuses laisse croire à une existence bien éphémère. Voici son histoire…
UN PLONGEON VERS LE PASSÉ AU PARC NATIONAL DE LA POINTE-TAILLON

ü  Une terre née de l'eau
ü  Des paysages marqués par l'homme
ü  Comprendre pour contrer l'érosion
ü  Concilier protection, développement, évolution…
Invitation à suivre le lien


pour connaître les actions entreprises pour préserver cette richesse.





2017

Forfait Vélo-Camping 2017
au Parc de la Pointe Taillon



Plus d'infos sur http://www.sepaq.com/pq/pta/








 Également publié sur le BLOGUE des Bleuets du Lac St-Jean:



https://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean

mercredi 21 septembre 2011

Le Zoo Sauvage de Saint-Félicien

Le Zoo Sauvage de Saint-Félicien;
 un “face à face” avec la nature…

Vivez l'exotisme de la Boréalie. Faites la connaissance de familles d'ours blancs, de chameaux de Bactriane et de plusieurs autres espèces représentant diverses parties nordiques du globe. À pied ou à bord du train grillagé, baladez-vous dans un territoire où cohabitent en liberté les grands mammifères nord-américains.


Nouveautés de l’été 2011:

Les  nouveaux trains grillagés, alliant confort et modernité.  Vous serez baladés à travers un territoire impressionnant où cohabitent les grands mammifères nord-américains en liberté dans le Parc des sentiers de la nature sur un trajet de 7 km.


Le pavillon d’accueil est un lieu unique de services:

Dès votre arrivée, par le biais de la technologie, assistez à la présentation d’un film multisensoriel qui vous plongera en plein coeur de la Boréalie.  Un autre film animalier est diffusé cette fois, sur grand écran.  Nos guides naturalistes et gardiens animaliers, passionnés par leur travail, se feront un plaisir de répondre à vos questions.
 Le Zoo de Saint-Félicien, un vaste complexe animalier:

485 hectares, offre à ses visiteurs un face à face saisissant avec la nature boréale.  Un contact privilégié avec plus de 1000 animaux.  Au menu : animation, collations animalières, Jardin des enfants rempli de divertissement de toutes sortes avec jeux d’eau, mascottes et animaux de la petite ferme qui ne demandent qu’à être caressés. Pour les passionnés de la nature, le forfait « Randonnée aventure au pays des caribous », une expédition guidée d’une journée et demie est offerte sur réservation. Visites guidées selon disponibilité et panneaux d’interprétation bilingues.

Durée moyenne  de  la  visite: 4 à 6h.

Pour connaître l’horaire d’été et celle d’hiver ainsi que les diverses activités dont les activités spéciales pour le temps des Fêtes, consultez :  http://www.borealie.org/index_ete.php


**LA GRANDE NATURE BORÉALE**
Qu’est-ce que la Boréalie?

La
Boréalie englobe les terres où la température moyenne du mois le plus froid est inférieure à -3 degrés Celsius. Elle correspond à la partie nord du globe où le sol gèle plus de trois mois par année.

La
Boréalie s’étend du Canada, en passant par l’Alaska et le nord de la Russie, jusqu’à certaines zones nordiques des pays d’Europe et d’Asie, en particulier le Japon.L’évolution du Zoo sauvage vers la Boréalie

En 1995, le Zoo sauvage s’est départit de sa collection d’animaux exotiques pour adopter un créneau nordique nord-américain. Depuis, le Zoo sauvage poursuit son évolution et se positionne maintenant dans le créneau de la Boréalie, précisant ainsi son champ d’expertise de nordicité à toute la planète.

Le Zoo sauvage accueille maintenant dans sa collection animale des espèces exotiques telles que le macaque japonais, le tigre de l’Amour et le chameau de Bactriane provenant de la Mongolie.

Naissance de deux bébés chameau de Bactriane



Saint-Félicien, Québec, le 21 mars 2011 —  Les deux chamelons tant attendus sont nés au Zoo sauvage de Saint-Félicien. Le premier est né le 17 mars à 16 h 30. Il s’agit d’un mâle. Sa mère, la femelle Altaï, âgée de cinq ans, a mis bas sous l’œil attentif de l’équipe des soins animaliers, tout comme la femelle Naddam, 6 ans, qui a donné naissance à un bébé femelle le 21 mars à  9 h. La gestation aura donc duré environ 13 mois pour les deux femelles, après avoir été accouplées par le mâle entre la fin janvier et la mi-février 2010. La femelle Altaï a été acquise par le Zoo sauvage en février 2009 en provenance de l’Ohio aux États-Unis. Alors que la femelle Naddam, qui l’accompagnait, venait du Texas.
Le jeune mâle est le premier bébé d’Altaï. L’équipe des soins animaliers a prêté assistance à la femelle pour faciliter la naissance du chamelon. Tous espéraient que la femelle s’occupe de son petit, mais rien n’était garanti. La première heure suivant la naissance a d’ailleurs été stressante pour l’équipe en place. La femelle mordillait le petit au lieu de le lécher. Par la suite, elle s’est finalement calmée. À partir de ce moment, elle s'est intéressée maternellement à son petit.
Quatre heures plus tard, le jeune pesant environ 32 kg a finalement réussi à se relever pour la première fois. Le défi de se ternir sur ses quatre pattes a été accompli non sans plusieurs culbutes spectaculaires. Le plus important était maintenant que le chamelon se nourrisse. Vers 5 h du matin le petit a finalement pris sa première tétée. La situation souhaitée s’est réalisée, un jeune en santé dont la femelle prend un soin jaloux.
Dans le cas Naddam, le nouveau-né est son troisième petit. Les prochaines heures nous diront si elle s’occupera de son bébé ou pas. Nous nous souviendrons que Gobi, son fils, a été élevé par l’équipe de soins animaliers. Nous espérons grandement que la mère accepte, cette fois-ci, de nourrir sa jeune femelle. Tous les efforts de l’équipe de soins animaliers porteront en ce sens.
L’équipe surveillera attentivement les nouveau-nés dans les prochains jours en espérant que tout continue de se passer pour le mieux. Si tout va bien, les visiteurs pourraient voir grandir le chamelon auprès de sa mère, Altaï cet été dans l’habitat de la Mongolie et nous l’espérons, Naddam et sa fille.


Tempête de neige au Zoo le 2 juillet 2011 !

Samedi 2 juillet, les météorologues avaient prévu une tempête de neige au-dessus de l’habitat des ours blancs du Zoo sauvage.
En fait, vous aurez compris que les employés ont  aidé la météo. Ils ont conservé de la neige en avril en prévision de cet événement. 35 camions de neige  a  été transportée  le samedi matin très tôt pour que tout soit prêt en milieu d’avant-midi pour la sortie des ours blancs.

Des centaines de visiteurs ont assisté à ce phénomène unique. Les ours blancs se sont amusés dans la neige comme s’ils étaient en plein mois de février, mais sans les rigueurs de l’hiver.
L'audacieuse activité s'insère dans le programme d'enrichissement des animaux du zoo. Pour chaque espèce en captivité, un plan de stimulation est mis en place.

Dans un zoo, explique la biologiste Christine Gagnon, les animaux sont moins occupés que dans la nature. Il faut donc les stimuler au niveau du cerveau avec des odeurs ou des surprises.

Un grand plaisir pour les ours et les spectateurs !!!

Pour plus d'informations:
http://www.zoosauvage.org/article_ete_fr.php?id_article=277

_____________________________________________________________
Bientôt des nouveaux venus; Les ours de Québec feront le voyage vers le Zoo sauvage de St-Félicien.




Suite à des problèmes de permis pour la garde d’animaux exotiques par le ministère, par le Refuge Pageau, les 3 ours se dirigeront vers le Zoo sauvage de St-Félicien, un établissement zoologique accrédité par le ministère, qui a accepté de prendre charge des ursidés.
Le Zoo sauvage de Saint-Félicien devra adapter ses infrastructures aux besoins des ours.  Si tout fonctionne bien, le transfert devrait avoir lieu dans les délais initialement prévus, soit dès cet automne. La Société des établissements de plein air du Québec prévoyait le déménagement de trois ours de Québec au Refuge Pageau d’Amos. Le kodiak Toupie ainsi que Mary et Cody, deux grizzlys prendront plutôt la route vers St-Félicien.

La directrice générale du Zoo sauvage de Saint-Félicien, madame Lauraine Gagnon, s'est dite heureuse d'accueillir deux nouvelles espèces originaires de la forêt boréale de l'Ouest canadien. «Ces mammifères représentent une nouvelle expérience tant pour nos visiteurs que pour nos animaliers. C'est une source de fierté pour nous de les accueillir dans notre collection animale.»
…………..à suivre.

Hébergement non traditionnel

Au Lac Saint-Jean,
possibilités d’hébergement original


·       Yourte

Dans le réseau Parcs Québec depuis 2005, elle a su gagner rapidement le cœur des villégiateurs. On compte maintenant 32 yourtes et certaines sont en location à l'année Séjour de charme et de rusticité


Yourte Sépaq
Habitation traditionnelle des nomades vivant dans les steppes de l'Asie centrale, la yourte combine charme et rusticité. Fabriquée d'une tente de toile ronde et d'un plancher de bois franc, elle est munie d'une fenestration abondante, vous permettant d'admirer cette grande nature qui vous entoure. Sa forme arrondie invite à la détente alors que le puits de lumière vous permet d'observer les étoiles. Meublée avec style et entièrement équipée, la yourte constitue une offre de séjour clés en main des plus confortables.

Yourte Camping de la Métabetchouan

Yourte Camping de la Métabetchouan


Yourte Sépaq

►Location de Yourtes Parcs Québec : http://www.sepaq.com/hebergement/chalet_yourte/

Dix yourtes sont disponibles en location  depuis avril 2011.
Formule "Prêt à Camper" 4 saisons.
http://www.glampingparc.com/

La location de Yourte est également disponible au Camping de Saint-Félicien (formule prêt à camper) voir  http://www.campingstfelicien.com/chalet.htm




·       Tente Huttopia

Dix tentes Huttopia sont installées au camping Les Migrateurs situé à 3 km du stationnement, secteur Taillon. Vous pourrez y dormir confortablement près des rives du lac Saint-Jean.
Une remorque pour transporter vos bagages à pied ou à vélo est mise à votre disposition gratuitement pour toute la durée de votre séjour.
Près du stationnement vous trouverez tous les services (nouvelles douches, casse-croûte, boutique et location d’équipement.  Pourquoi ne pas louer des vélos pour vous rendre plus facilement à votre site et partir à la découverte du parc?
Période : du 28 mai au 10 octobre 2011




·       L’Iloft  Mise à jour 2014 / Unique au Québec !

L'Iloft;  le refuge sur l'eau, secteur Saint-Gédéon

L'iloft est exploité par Équinoxe Aventure depuis 3 ans et la demande est très forte = un succès fou.
 
Nuit en Iloft;  en opération à partir du début juin jusqu'à la fin septembre.
*Hébergement alternatif unique, l'iloft possède un dôme transparent qui permet de vivre en contact avec la nature, d'apprécier le coucher de soleil et donne l'impression de dormir à la belle étoile. L’Îloft est équipé de toutes les commodités nécessaires pour un agréable séjour.
Après les recommandations d'usage du personnel d'Équinoxe Aventure, les gens qui ont réservé l'Iloft se rendent en kayak, à l'aide d'une carte, jusqu'à son emplacement dans une baie située sur les bords du Lac Saint-Jean (lieu gardé secret jusqu'au moment de vivre l'aventure) pour une nuit en pleine nature. 
Nourriture inclus dans le forfait.*




Forfaits disponibles chez Équinox aventure, organisateurs de séjours.


    418-668-7381 / 1-888-668-7381 / info@equinoxaventure.ca  

  

·       Tentes Hékipia…..


     Le prêt à camper au camping municipal de Péribonka https://www.facebook.com/peribonka1908?fref=ts

Si la tente Huttopia demeure l’exclusivité des terrains de camping des parcs nationaux de la Sépaq, ce n’est pas le cas de sa petite soeur, la tente Hékipia.



Commercialisée sous le nom de tente Classic 400 et Classic 500 poêle, ces tentes « prêt-à-camper », sensiblement de mêmes dimensions, sont désormais offertes aux propriétaires de terrains de camping (ainsi qu’aux particuliers) qui veulent en faire l’acquisition.
Ces modèles de tentes se trouvent dans plusieurs camping au Québec ainsi qu’au camping municipal de Péribonka, au lac Saint Jean (5 tentes).







Vendues entre 6 700 $ et 8 400 $, ces tentes sont très prisées par les familles de quatre personnes qui veulent camper sans tracas. Notez que ces abris de toile et de bois sont fabriqués par la même entreprise qui conçoit les tentes Huttopia : La Manufacture des Tentes Cabanon, à Dunkerque, en France. Ce manufacturier français dispose maintenant d’un bureau de représentation à Montréal. L’entreprise souhaite commercialiser ses tentes auprès de l’ensemble des acteurs touristiques au Canada.






·       Le tipi

tente montagnaise, 
le carré de tente en bois, 
le camp en bois rond et yourte mongole 

chez  Aventure Plume Blanche

Forfaits disponibles.





 

·       Glamping Parc 
de la Rivière Métabetchouan



Formule prêt-à-camper
Hébergement alternatif en tipi et yourte en plus des activités plein-air. 




  • Chalets sur pilotis

(Mise à jour 2015)
 

Nouveauté au Site Touristique Chute à l'Ours de Normandin
 
En plus des autres options de camping sauvage ou avec tous les services, de la location de chalets traditionnels, il y a maintenant la possibilité de "Location de chalets sur pilotis".








                        
  • Le Pod          
(Mise à jour 2015)  


Nouveauté au Camping Tchitogama à Lamarche
(Notre-Dame-du-Rosaire):










Hébergement alternatif  Le Pod  pour du camping chic en tout confort, disponible au Camping Tchitogama de Lamarche. 





Ces mini-maisons de bois, aux toîts arrondis, ont été fabriquées sous licence ici au Québec par Patriotes Inc. (une entreprise fondée, en 2004, par un Jeannois à Saint-Henri-de-Taillon).




 



D'autres offres d'hébergement alternatif s'ajoutent à chaque année... invitation à consulter le guide touristique annuel pour plus d'infos.

Pour les hébergements dans les complexes hôteliers ainsi que pour avoir accès à l’éventail complet des gîtes, terrains de camping et hébergements alternatifs, voir le guide touristique de l'année courante.



Pour obtenir des brochures touristiques offertes par Tourisme Saguenay/Lac St-Jean:
http://www.saguenaylacsaintjean.ca/fr/informations/brochure?gclid=CNuQnqO3ssUCFdYUHwodHmwAtg





VOIR  l'ALBUM PHOTOS de la Page Facebook des Bleuets du Lac Saint-Jean: