samedi 12 novembre 2011

Les oursons blancs quitteront le Zoo bientôt pour entreprendre leur vie d’adulte.

2011-11-10



* Les oursons blancs quittent le Zoo
pour entreprendre leur vie d’adulte*
La population invitée à venir les visiter les 12 et 13 novembre
une dernière fois avant leur départ.


Les oursons blancs Ganuk et Taïga quitteront le 16 novembre prochain le Zoo sauvage de Saint-Félicien pour aller poursuivre leur vie à Québec, et ce, quelques jours seulement avant leur deuxième anniversaire. Ce départ marque également la conclusion d’un projet marquant pour le Zoo, qui a vu naître ces oursons en captivité. Cela lui a permis de développer une expertise particulière en matière de conservation de l’espèce car les oursons, nés de parents provenant de la nature, ont un bagage génétique important.
Ganuk et Taïga, nés au Zoo le 30 novembre 2009, ont survécu grâce aux soins patients et attentionnés de leur mère Aisaqvak, fait important pour une femelle en captivité. « Nous aurions bien aimé les garder avec nous mais ça fait partie du cycle normal de la vie que les oursons quittent Aisaqvak puisqu’en nature, c’est vers l’âge de deux ans que la femelle chasse ses petits pour qu’ils deviennent adultes », souligne Lauraine Gagnon, directrice générale du Zoo sauvage de Saint-Félicien.
Une dernière visite pour le public et pour les médias est prévue :
Visite publique
La population est invitée à venir dire au revoir à Ganuk et Taïga :
Dates :   12 et 13 novembre 2011
Heure :  10 h à 15 h

Le site sera partiellement ouvert pour permettre l’accès à l’habitat des oursons blancs. Une visite en train des ours grizzlis, les nouveaux arrivants de l’ancien Zoo de Québec, sera également possible à l’intérieur du Parc des Sentiers de la nature s’ils n’ont pas encore intégrés leur tanière.
Des déménagements prévus depuis longtempsGanuk et Taïga, qui deviendront désormais respectivement la propriété du Zoo de Toronto et de l’Aquarium du Québec, iront tous les deux à l’Aquarium du Québec pour le moment. Le Zoo sauvage avait une entente de reproduction avec le Zoo de Toronto pour le prêt d’Inukshuk, le père des oursons. Cette entente prévoyait que le Zoo de Toronto recevait le premier mâle, donc Ganuk. Puisque le Zoo n’est pas en mesure de l’accueillir actuellement, Ganuk sera prêté à l’Aquarium pour quelques mois.
Une entente existe également avec l’Aquarium du Québec à la suite de son don des femelles Aisaqvak et Frimas en 2004 au Zoo sauvage. Cette entente prévoit que l’Aquarium reçoive la femelle Taïga. Il est courant entre institutions membres de l’Association des zoos et aquariums du Canada d’avoir des ententes de ce genre lorsqu’il y a prêt ou don d’animaux.
La conclusion d’un grand projet « La naissance et la présence des oursons au Zoo sauvage ont amené une contribution essentielle pour la conservation de l’espèce, tant au chapitre des connaissances que de l’expertise de l’équipe, poursuit Mme Gagnon. Une quinzaine de professionnels du Zoo ont été appelés à travailler sur ce magnifique projet, nous en sommes très fiers. » Seulement trois zoos au pays, dont celui de Saint-Félicien, ont des ours blancs en captivité.
Ce fut un succès au chapitre de la préparation de la femelle à être mère, la reproduction encadrée et l’introduction des oursons réussis dans la vie de la mère. En tant qu’institution d’éducation et de sensibilisation, le Zoo sauvage a profité de la présence des oursons blancs pour transmettre de l’information sur les conséquences des changements climatiques puisque cette espèce est devenue malgré elle, l’emblème de cet enjeu planétaire.
Les oursons font place à un majestueux ours blanc
Le départ des oursons permettra l’entrée dans l’habitat naturel des ours blancs du majestueux Yellé, un mâle de 400 kg, qui viendra courtiser Aisaqvak. En effet, le Zoo sauvage espère que la chimie saura s’installer entre les deux ours afin de permettre la procréation de nouveaux oursons blancs en captivité.
Pour information :   
Téléphone : 418 679-0543 poste 5241

Plusieurs évènements au Zoo de St-Félicien ce mois-ci.


Pour plus d’informations sur le Jardin Zoologique de St-Félicien; consultez le message publié le 21 septembre dernier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.